2018 créé par

  • Gris Icône YouTube
  • Facebook
  • Instagram

VITALITÉ SEMAINE 3 FLEXIBILITÉ

Bienvenue à la semaine 3 : Restons Flexibles

Vous êtes extraordinaires! Félicitation! J’espère que vous êtes fière de vous. Vous allez sentir cette semaine que le beau travail que vous avez fait commence à prendre racine.

Cette semaine : Restons flexible.

Souvent, lorsque l’on veut faire des changements, on devient rigide dans nos décisions et cette rigidité peut, à la longue, nous décourager, nous frustrer ou nous rendre fermer à de belles opportunités. Il est important de rester flexible dans ces changements. Comme un arbre, dans une brise il se laisse bercer, il ploie sous la force d’une bourrasque, le tout, pour ne pas briser.

Cette semaine remarquer si les décisions que vous avez prise la semaine dernière vous rendent rigides. Si oui, tentez de trouver un moyen de rester flexible tout en continuant la belle évolution que vous avez entamée.

Peut-être avez-vous décidé de couper le sucre de votre vie (si oui, tant mieux, le sucre est une des pires choses au monde!) mais suite à un repas savoureux chez un amis vous apprenez qu’il y a ensuite un bon dessert… La rigidité vous ferait probablement réagir; frustration contre votre décision d’arrêter le sucre, ou contre vous-même pour être sorti chez des amis alors que vous êtes en transformation et que vous pensez que vous allez détruire tout le beau travail que vous avez fait les deux dernières semaines (ça c’est la pire chose, surtout ne pas créer un stress suite à nos décisions…). La flexibilité, elle, vous fait réaliser que ce n’est qu’une fois, que ce n’est ni la faute de votre ami, ni la vôtre, que vous avez le choix de décliner l’offre, ou que si vous le prenez, le dessert est vraiment délicieux et vous ferez plus attention dans le futur (faites-vous confiance, ce que vous avez appris sur la semaine dernière reste et prendra le temps que ça prendra pour se réaliser), et que YEAH!!! Plus de NEAT demain! Lol

Petit exercice de la semaine : Notez dans votre journal chaque fois où vous remarquez de la rigidité et trouvez une manière créative de rester souple. Exemple : Peut-être est-ce de réduire votre consommation de sucre plutôt que de le couper complètement? Un pas à la fois.

Important ici de vous connaître : Êtes-vous une personnalité extrémiste ou une personnalité modérée? La première doit être dans le tout ou rien sinon il est impossible d’arrêter ses mauvaises habitudes, la deuxième elle, peut facilement y aller graduellement, petit à petit. Moi, par exemple, je suis extrémiste. Si j’essaie d’y aller en modération je continue ma mauvaise habitude et ce à l’extrême. Je me connais, je sais que couper complètement est mieux pour moi. Pensez-y…

Pratiquez les vidéos quotidiennement:

La pratique de yoga de la semaine en est une de flexibilité et d’ouverture. Pour pouvoir expérimenter physiquement ce que l’on veut réaliser émotionnellement et mentalement. Utilisez cette pratique pour vous inspirer et vous faire réaliser ce qui vous rend rigide et ce qui vous rend souple.

Respiration et méditation de la semaine : La méditation de la mer. (Démontrée dans la vidéo de présentation de la semaine)

C'est une combinaison avec la respiration Ujaï (vu la semaine dernière) et la visualisation du signe infini devant soi (pour plus de détails, regardez le vidéos de présentation de la semaine). 

Reprenez votre respiration de la force intérieure avec Ujaï (en faisant une mini contraction du fond de la gorge comme si vous vouliez chuchoter la lettre A la bouche fermée). Maintenant imaginez un signe infini, ou le chiffre 8 qui se dessine devant vous, à l'inspiration il s'éloigne de vous, et à l'expiration il se rapproche comme une vague qui se brise sur une falaise (votre torse). Laissez-vous bercer par le son de Ujaï et par la souplesse de la vague créer par votre visualisation.

Cette méditation nous ramène à l'essentiel de la souplesse, nous rappelle de rester fluide et flexible comme l'eau tout en restant fort et puissant comme les vagues.

La posture de repos de la semaine : Torsion restaurative

Pour garder la souplesse dans la colonne vertébrale et dans tout notre être. Restons souple même au repos.

N’oubliez pas de faire les deux côtés.

 

Assoyez-vous au sol ou sur le divan, avec la couverture pliée sur vos blocs (comme à la semaine 1 pour la posture de l'enfant) ou un traversin. Placez vos accessoires sur le côté de la hanche droite pour commencer. Inspirez et allonger la colonne, expirez et allongez-vous la poitrine sur la couverture. Si votre cou est sensible gardez votre nez dans la même direction que vos genoux. Et relâchez ici. Gardez seulement l’action musculaire nécessaire pour tenir la posture, mais pas plus.

 

Pour sortir, pressez dans vos mains pour vous redresser, la tête la toute dernière chose à lever. Tournez-vous, la hanche gauche contre les accessoires pour l’autre côté.

Recette : Le dîner

Le repas le plus consistant de la journée.

 

Pensez toujours à avoir plus de légumes que de viande.

 

L’apport en protéine n’a pas besoin d’être énorme pour que l’on soit en santé. La grandeur de notre paume (sans les doigts) est une bonne indication pour la grandeur de notre pièce de viande ou poisson (le fromage fait partie de ce calcul). Si vous mangez deux gros steaks -plus gros que vos paumes- et en plus gratiné, c’est beaucoup trop. Si vous voulez du fromage dans votre repas, réduisez la teneur en viande. 

 

Vous avez encore faim? Ajoutez des légumes!

Saumon et légumes grillés servis avec salade

-Une belle darne de saumon BIO

-Zucchinis et poivrons rouge et orange BIO

-Du mesclun et ou des bébés épinard tranchés BIO

-Des pousses (de votre choix ex : brocolis, radis, etc…) BIO

-Tomates cerises BIO

-Graines de citrouilles BIO

-Huile de coco et huile d’olive BIO

-Un demi-citron BIO pressé

Préchauffer le four à 350 c.

Couper vos zucchinis et poivrons en gros morceaux et mettez-y un filet d’huile et les herbes qui vous inspirent. Placez les légumes sur une plaque à biscuits et faire cuire au four. La durée sera à votre choix si vous les voulez bien ou moins cuits.

Dans une poêle faire chauffer l’huile de coco à feu moyen et y mettre la darne de saumon. Vous pouvez ajouter des épices et des herbes BIO à votre discrétion, peut-être même des tranches de citron sur la darne, laissez-vous inspirer. Baisser le feu et couvrir jusqu’à ce que le saumon soit cuit jusqu’à son centre.

Juste avant de sortir les légumes du four, mettez le feu à ‘’Broil’’ pour les griller sur le dessus. Encore ici la durée sera selon votre envie de plus ou moins grillés.

Pour la salade, c’est tout simple, le mesclun ou les bébés épinard tranché, les pousses, les tomates cerises tranchées en 4 et les graines de citrouille. Pour vinaigrette : Huile d’olive et citron. Sel et poivre au goût.

Bon appétit!

Bonne semaine!

N’oubliez pas de venir nous voir sur le groupe privé sur Facebook: